Skip to content

Archibald & Milo Keller

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds: Archibald a rendez-vous avec "La Maison blanche" de Milo Keller et se demande ce que l'artiste souhaiterait qu'il comprenne en regardant cette photographie.
2021-09-17_MBAC_Archibald_Milo Keller

MINI-PORTRAIT DE LA / DU JEUNE

Nom: Archibald
Âge: 14 ans

Ton parfum de glace préféré? Pistache.
C'est quoi l'odeur de l’été? Pastèque.
Le plus bel endroit du monde? Une maison dans le sud de la France où je vais en vacances et c’est le paradis.

MINI-PORTRAIT DE LA / DU JEUNE

Nom: Archibald
Âge: 14 ans

Ton parfum de glace préféré? Pistache.
C'est quoi l'odeur de l’été? Pastèque.
Le plus bel endroit du monde? Une maison dans le sud de la France où je vais en vacances et c’est le paradis.

MINI-PORTRAIT DE L'ARTISTE

Nom: Milo Keller
Année de naissance: (*1979)

Votre parfum de glace préféré? Pistacchio di Bronte.
C'est quoi l'odeur de l’été? Le maquis qui arrive sur le pont du bateau avant de débarquer en Corse.
Le plus bel endroit du monde? Un wagon de train qui voyage partout sans s’arrêter nulle part.

Milo Keller, La Maison Blanche, 2009-2011, Photographie (tirage lambda) © Milo Keller

Crédits photo: Milo Keller, La Maison Blanche, 2009-2011, Photographie (tirage lambda) © Milo Keller

Artiste: Milo Keller (*1979)
Titre de l’oeuvre: La Maison blanche
Année: 2009-2011
Technique: Photographie (Tirage Lambda; Plexiglas contrecollé sur aluminium)
Dimensions: 100 x 120 cm
Lieu d’exposition:

MBA Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds
Rue des Musées 33
2300 La Chaux-de-Fonds

www.mbac.ch

MINI-PORTRAIT DE L'ARTISTE

Nom: Milo Keller
Année de naissance: (*1979)

Votre parfum de glace préféré? Pistacchio di Bronte.
C'est quoi l'odeur de l’été? Le maquis qui arrive sur le pont du bateau avant de débarquer en Corse.
Le plus bel endroit du monde? Un wagon de train qui voyage partout sans s’arrêter nulle part.

Transcription de l'épisode

Salut, je m’appelle Archibald.

J’ai quatorze ans et j’habite à La Chaux-de-Fonds.

L’art pour moi… je n’y connais pas grand chose, mais c’est intéressant.

Et j’ai rendez-vous avec une œuvre d’art au musée de La Chaux-de-Fonds. Tu viens?

ARCHIBALD:

Bonjour, j’ai une question: je cherche une œuvre de Milo Keller. C’est à quel étage?

ACCUEIL DU MUSÉE:

C’est au premier étage, dans la première salle.

ARCHIBALD:

D’accord, merci!

Alors on monte un très bel escalier en pierre et on va aller au premier étage. On arrive à côté de l’œuvre, je pense que c’est une photo. Il y a un mur avec beaucoup de rosiers et au milieu de ce tableau, vers le bas, il y a une cheminée avec deux poteaux verts et une image posée dessus avec un avec une plante. Et si je m’approche, la plante elle a des petites feuilles rondes qui suivent. Dans l’image, on voit une photo plus grande avec la même cheminée mais le mur est sans les roses. Et sur l’image principale, la cheminée est fermée alors que sur la photo qui est posée dessus, elle est ouverte.

Je lis la fiche technique: donc c’est une photo de Milo Keller qui s’intitule La Maison Blanche et qui a été faite entre 2009 et 2011. C’est une photo qui fait plus de un mètre et on la trouve dans la salle six du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

Et j’ai des questions pour l’artiste:

  • Il y a une Maison Blanche à La Chaux-de-Fonds, qui a été construite par Le Corbusier. Et c’est en haut de la ville. Est-ce que cette cheminée est dans la Maison Blanche construite par Le Corbusier?
  • Est-ce que la tapisserie existe réellement ou est-ce que c’est un photomontage?
  • Je me demandais aussi: qu’est ce que vous souhaiteriez que je comprenne ou qu’on reconnaisse dans cette image?
  • Vous avez fait plusieurs œuvres du même type?
  • Est-ce que vous cachez des choses dans ces images?

MILO KELLER:

Salut Archibald C’est Milo Keller.

Je te remercie pour avoir choisi ma photographie de la Maison Blanche. Je vais essayer de répondre à tes questions.

La première: Est-ce que cette cheminée appartient à la Maison Blanche de Le Corbusier? Oui, cette cheminée appartient bien à la Maison Blanche, qui a été dessinée en 1912 par le célèbre architecte Le Corbusier pour ses parents à La Chaux-de-Fonds.

Deuxième question: Est-ce que la tapisserie existe vraiment ou est-ce un photomontage? C’est une très belle question, très pertinente. Alors la tapisserie existait à l’époque de la création de la Maison Blanche. C’est d’ailleurs assez amusant d’imaginer ce célèbre mais austère architecte Le Corbusier choisir cette tapisserie fleurie, pleine de roses, pour ses parents. La tapisserie, par contre, a été endommagée lors des occupations successives de la Maison Blanche et la tapisserie actuelle a été reconstituée à partir de fragments qui ont été retrouvés. Elle a donc été réimprimée pour enfin redonner au salon de la Maison Blanche un aspect plus proche de son aspect d’origine.

Troisième question: Vous avez plusieurs images du même type? Et vous cachez des choses dans les images? Cette image de Maison Blanche a été réalisée lors d’une résidence que j’ai faite à lLa Chaux-de-Fonds, qui s’appelait “l’expérience de la ville”, qui a donné lieu à une exposition au Musée des beaux-arts et à une publication. Lors de cette résidence, j’ai travaillé principalement sur les intérieurs de la ville, des intérieurs publics, des intérieurs privés et je cherchais des images dans les images que j’ai réalisées. Donc parfois c’était des peintures, parfois des photographies. J’étais à la recherche de trompe-l’œil, d’images-miroirs, des images réelles, des images oniriques.

Dans le cas présent de cette cheminée, on peut voir une photo d’époque qui est placée sur la cheminée actuelle et on peut jouer au jeu des sept différences. Si on regarde bien la photo d’époque, on peut constater que la cheminée était ornée d’une frise représentant deux cornes d’abondance et deux oiseaux. Aujourd’hui, dans l’image contemporaine, cette frise n’est plus présente; elle a été volée où elle a été perdue. À l’envers, l’image contemporaine montre la tapisserie dont on a parlé, cette tapisserie à fleurs, qui est tout autour de la cheminée. Sur l’image d’époque, les murs sont blancs.  Donc on peut grâce à ces deux images, ces allers-retours entre l’image d’époque et l’image actuelle tisser des histoires qui représentent un peu l’évolution de ces lieux, de cette magnifique maison qui est la Maison Blanche à La Chaux-de-Fonds.

Cher Archibald, j’espère avoir répondu à tes questions et je te souhaite de très bonnes études. J’espère que tu continueras à être passionné d’art, en particulier de photographies qui est un art magnifique avec un très bel avenir. Je te salue et te dis à bientôt!

°°

“ART’S COOL autrement dit “Art is cool”!

C’est un rendez-vous avec une œuvre d’art contemporain suisse regardée, expertisée et questionnée par des jeunes gens auxquels répond à sa façon l’artiste qui a réalisé l’œuvre. C’est simple, non?

Aujourd’hui, il a été question de La Maison blanche de Milo Keller, examinée par le regard curieux d’Archibald.

Ne manquez pas d’aller découvrir en vrai l’œuvre dont il était question au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

Et collectionnez l’art contemporain avec vos oreilles!

Retrouvez-nous presque chaque semaine pour compléter votre collection avec un nouveau focus sur une œuvre récente d’un ou d’une artiste suisse.

Vous trouverez les portraits des jeunes aficionadas et aficionados d’art contemporain, les mini bio des artistes interviewés ainsi que les photos des œuvres sur le site artscool.ch.

Si vous souhaitez contribuer au rayonnement du podcast ART’S COOL, n’hésitez pas à en parler autour de vous, à vous abonner et à lui attribuer cinq étoiles sur votre plateforme d’écoute préférée.

Vous pouvez aussi nous suivre sur Instagram, sur le compte young_pods.

Le podcast ART’S COOL est réalisé et diffusé grâce au précieux soutien de la Loterie Romande, de Pro Helvetia, de la Fondation Gandur pour la Jeunesse, de la Fondation Ernst Göhner, de la Fondation Oertli, de la Fondation Sandoz et du Pour-cent culturel Migros.

Avec les voix de Florence Grivel pour la version française et de Stephan Kyburz pour la version allemande.

Musique et habillage sonore par Christophe Gonet.

C’est une production Young Pods (youngpods.ch).