Skip to content

Alexia & Adrian Schiess

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds: Alexia a rendez-vous avec "Sans titre" d'Adrian Schiess et elle se demande pourquoi le tableau est sur le sol et pas accroché au mur.
2021-09-17_MBAC_Alexia_Adrian Schiess

MINI-PORTRAIT DE LA / DU JEUNE

Nom: Alexia
Âge: 15 ans

Ton parfum de glace préféré? J’aime pas les glaces.
C'est quoi l'odeur de l’été? Les fleurs la nature et les coquelicots.
Le plus bel endroit du monde? La grosse pomme, New-York.

MINI-PORTRAIT DE LA / DU JEUNE

Nom: Alexia
Âge: 15 ans

Ton parfum de glace préféré? J’aime pas les glaces.
C'est quoi l'odeur de l’été? Les fleurs la nature et les coquelicots.
Le plus bel endroit du monde? La grosse pomme, New-York.

MINI-PORTRAIT DE L'ARTISTE

Nom: Adrian Schiess
Année de naissance: (*1959)

Votre parfum de glace préféré? Chocolat.
C'est quoi l'odeur de l’été? Les odeurs des soirées de l'été de mon jardin à Mouans-Sartoux.
Le plus bel endroit du monde? Chez moi, à l’atelier.

Adrian Schiess, Sans titre, 1989, Peinture automobile sur panneau de bois aggloméré © ADAGP

Crédits photo: Adrian Schiess, Sans titre, 1989, Peinture automobile sur panneau de bois aggloméré © ADAGP

Artiste: Adrian Schiess (*1959)
Titre de l’oeuvre: Sans titre
Année: 1989
Technique: Peinture automobile sur panneau de bois aggloméré
Dimensions: 103 x 280 cm
Lieu d’exposition:
MBA Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds
Rue des Musées 33
2300 La Chaux-de-Fonds

www.mbac.ch

MINI-PORTRAIT DE L'ARTISTE

Nom: Adrian Schiess
Année de naissance: (*1959)

Votre parfum de glace préféré? Chocolat.
C'est quoi l'odeur de l’été? Les odeurs des soirées de l'été de mon jardin à Mouans-Sartoux.
Le plus bel endroit du monde? Chez moi, à l’atelier.

Transcription de l'épisode

Salut! Je m’appelle Alexia.
J’ai quinze ans, j’habite à La Chaux-de-Fonds.

L’art pour moi c’est génial parce que ça parle de tout.

Et j’ai rendez-vous avec une œuvre d’art au musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

Tu me suis?

ALEXIA:

Bonjour, je cherche une œuvre d’Adrian Schiess.

ACCUEIL DU MUSÉE:

Elle se trouve dans la salle juste ici au-dessus.

ALEXIA:

D’accord. Merci!

Du coup, je me dirige en-haut; on arrive dans la première salle et il y a un plafond un peu bizarre. Je vois un grand plateau bleu pétrole, complètement recouvert de bleu pétrole. C’est un rectangle qui est posé par terre. Ça me fait penser, un peu à la mer, le soir. Et ça me fait un peu rire parce qu’il y a pas grand chose. C’est très neutre.

Maintenant j’aimerais savoir de quoi il s’agit: C’est une œuvre d’Adrian Schiess qui n’a pas de titre, qui a été peinte en 1989. C’est un panneau de bois aggloméré recouvert d’une peinture automobile. Il fait 103 x 280 centimètres. On est dans la salle 1, des sculptures du musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds. Du coup, la description ne m’a pas vraiment aidée, parce que je suis toujours un peu perdue. Donc je fais le tour de l’œuvre: on voit des reflets, la peinture est un peu brillante. C’est une peinture de carrosserie, donc elles sont souvent brillantes.

Mes questions pour l’artiste:

  • Pourquoi cette couleur et pas une autre?
  • Et pourquoi un style si neutre?
  • Et pourquoi la toile est-elle sur le sol et pas accrochée au mur?
  • Et je me demande aussi pourquoi il n’y a pas de titre, alors qu’en général il y en a un.

ADRIAN SCHIESS:

Salut Alexia.
Je vais donc essayer de répondre à tes questions.

Tu me demandes pourquoi cette couleur et pas une autre? Tu sais, souvent quand j’expose une pièce, elle est présentée avec des pièces avec d’autres couleurs. Et pour te répondre plus précisément, à l’époque j’avais mon atelier à Meisterschwanden, en Argovie, au bord du Lac de Hallwil. L’environnement là-bas avec le lac m’ont influencé dans le choix de cette couleur-là.

Voilà, je vais donc essayer de répondre à ta deuxième question: Pourquoi un style si neutre? Normalement, j’expose ces plaques-là comme un ensemble, en grand nombre et en différentes couleurs. Mais au musée de La Chaux-de-Fonds, tu en vois une seule. Et ça, pour moi, c’est plutôt un fragment de cette œuvre. Peut-être que tu as vu que ce n’est pas une peinture sur toile. C’est une peinture sur bois aggloméré qui me permet de peindre dans ce style, comme tu dis si “neutre”. Et la brillance crée les réflexions de l’environnement, de ce qui se passe autour. Si tu as marché un peu autour de l’œuvre, tu as peut-être vu comment les réflexions sur sa surface changent

Pourquoi pas de titre? Je voulais te donner une liberté aussi grande que possible pour découvrir cette peinture. Il me semble qu’avec un titre, je détruis cette liberté, cette ouverture. Moi, j’aimerais bien t’offrir une possibilité de découvrir ta propre peinture.

Bonne suite à toi, Alexia.
Ciao!

°°

“ART’S COOL autrement dit “Art is cool”!

C’est un rendez-vous avec une œuvre d’art contemporain suisse regardée, expertisée et questionnée par des jeunes gens auxquels répond à sa façon l’artiste qui a réalisé l’œuvre. C’est simple, non?

Aujourd’hui, il a été question de Sans titre d’Adrian Schiess, examinée par le regard curieux d’Alexia.

Ne manquez pas d’aller découvrir en vrai l’œuvre dont il était question au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

Et collectionnez l’art contemporain avec vos oreilles!

Retrouvez-nous presque chaque semaine pour compléter votre collection avec un nouveau focus sur une œuvre récente d’un ou d’une artiste suisse.

Vous trouverez les portraits des jeunes aficionadas et aficionados d’art contemporain, les mini bio des artistes interviewés ainsi que les photos des œuvres sur le site artscool.ch.

Si vous souhaitez contribuer au rayonnement du podcast ART’S COOL, n’hésitez pas à en parler autour de vous, à vous abonner et à lui attribuer cinq étoiles sur votre plateforme d’écoute préférée.

Vous pouvez aussi nous suivre sur Instagram, sur le compte young_pods.

Le podcast ART’S COOL est réalisé et diffusé grâce au précieux soutien de la Loterie Romande, de Pro Helvetia, de la Fondation Gandur pour la Jeunesse, de la Fondation Ernst Göhner, de la Fondation Oertli, de la Fondation Sandoz et du Pour-cent culturel Migros.

Avec les voix de Florence Grivel pour la version française et de Stephan Kyburz pour la version allemande.

Musique et habillage sonore par Christophe Gonet.

C’est une production Young Pods (youngpods.ch).